Retour

MAISON MF

Tombés sous le charme de la Loire qui serpente aux pieds de la Patache, les maîtres d’ouvrage, qui louaient une autre de mes réalisations, ont acheté cette maison et m’ont demandé une réhabilitation partielle. Situé à flanc de coteau, semi-encastré dans la roche et complètement aveugle sur sa moitié, le bâti en pierre se love sous une belle couverture en tuile « tige de botte ». L’intervention architecturale proposée a transformé les lieux de manière ingénieuse. L’escalier en serrurerie glisse doucement jusqu’à la porte d’entrée et se confond avec la végétation jouxtant la maison. L’aspect des murs extérieurs reste inchangé, ils sont maintenant coiffés élégamment par une verrière aux pentes douces qui baigne les espaces intérieurs d’une lumière zénithale, dont les jeux d’ombres vibrent le long des murs.

L’élaboration de la nouvelle couverture en tuiles de réemploi a nécessité la mise en place d’une structure métallique afin de supprimer tout point porteur extérieur et d’insérer une bande vitrée sur 360 degrés entre le dessus des murs et la sous-face de la couverture. Ce décollement confère à l’ensemble une lisibilité entre le bâti ancien et l’intervention contemporaine dont le rythme des brise-soleils renvoie à l’ondulation des tuiles. Ainsi, les espaces intérieurs, malgré leur encastrement dans la terre jouent avec la teinte du frêne naturel et la couleur rouge du mur principal, sous une lumière naturelle changeante, issue des quatre points cardinaux.